1.2 Concepts et définitions liés à la sexospécificité

Le terme sexospécificité renvoie aux rôles, aux responsabilités, aux relations et aux identités, qui sont définis pour ou qui sont attribués aux hommes et aux femmes au sein d'une culture, d'une société ou d'un contexte donné. L'égalité des sexes renvoie à l'égalité des droits, de la parole, des responsabilités et des opportunités pour les hommes et pour les femmes dans la société. Le traitement équitable des sexes, hommes et femmes, concerne leur accès aux ressources, aux bienfaits et aux opportunités dans la société. Les disparités entre les sexes renvoient aux différences sociales entre les hommes et les femmes, qui sont jugées non souhaitables.

Un ensemble complet de termes et de définitions de base, liés à la sexospécificité et aux TIC, est donné dans la brochure Méthodologie d'évaluation du genre pour Internet et les TIC . Il s'agit d'une ressource importante pour tous les lecteurs:

http://www.apcwomen.org/gemkit/en/understanding_gem/genderanalysis.htm#jump11

L'examen des rôles des sexes peut conduire à une meilleure compréhension des différences entre les femmes et les hommes, s'agissant de l'emploi des TIC et de son impact. Quelques exemples de questions qui se posent en termes de sexes sont donnés ci-après:

•            Dans une communauté donnée, qui prend les décisions du ménage? D'où proviennent les informations?

•            Dans une communauté donnée, les femmes et les hommes, les jeunes filles et les jeunes gens utilisent-ils à parts égales les équipements Internet situés dans une bibliothèque ou dans un télécentre?

•            Dans les centres TIC publics, les hommes visitent-ils des sites pornographiques et violents, rendant les femmes mal à l'aise dans un tel environnement?

•            Dans un organisme de développement, y a-t-il une différence entre les sexes de ceux qui utilisent/s'approprient le courrier électronique et de ceux qui ne le font pas? Existe-t-il une adresse électronique publique commune attribuée à une catégorie inférieure de membres du personnel, généralement des femmes, en parallèle avec les adresses électroniques privées de la direction, généralement des hommes?

Pour information: Le manque d'informations peut contribuer à une prise de décision du ménage essentiellement masculine.

Lors d'enquêtes au Ghana et au Kenya, les chercheurs ont observé que les femmes avaient moins tendance que les hommes à dire qu'elles étaient seules à prendre des décisions concernant les questions du ménage, notamment:

•            L'épargne ou l'emprunt.

•            La vaccination.

•            Les dépenses du ménage.

•            Les virements d'argent effectués à des membres de la famille ou à d'autres ou reçus d'eux.

•            La consultation à l'hôpital ou chez un médecin.

•            La contraception (au Ghana seulement; au Kenya, les femmes avaient plutôt tendance à dire que la décision finale leur appartenait).

•            Les soins de santé personnels ou de la famille.

Lorsque les femmes accédaient aux informations, c'était principalement par les journaux, la radio et le bouche à oreille. Aucune donnée sur l'emploi des TIC n'a été recueillie au cours de l'enquête.

Source: www.audiencescapes.org.

Dans la section 5 de la brochure Méthodologie d'évaluation du genre  sont donnés plus de détails sur la façon de mesurer et d'aborder ces types de différence. 

0 user comments: