Introduction

"Si on me demande ce que signifie pour moi l'Internet, je répondrais sans hésiter: pour moi (qui suis quadriplégique), l'Internet représente la partie la plus importante de mon existence. Il remplace mes pieds et me fait voyager partout dans le monde; il remplace mes mains et m'aide à faire mon travail; l'Internet est mon meilleur ami - il donne un sens à ma vie" - Dr ZhangXu1.

Les enfants handicapés dans les pays en développement rencontrent des difficultés particulières d'accès aux moyens d'éducation, aussi rudimentaires soient‑ils. Ils ont le plus faible niveau d'accès à l'éducation de toutes les cohortes d'élèves. Un tiers des 75 millions d'enfants non scolarisés dans le monde et en âge d'aller à l'école primaire sont des enfants handicapés2, 3. Les technologies de l'information et de la communication (TIC), en particulier les technologies d'assistance, peuvent donner aux élèves handicapés accès à des contenus éducatifs qui leur seraient autrement inaccessibles grâce aux moyens d'apprentissage électroniques et en ligne. Les écoles connectées qui utilisent à bon escient des technologies d'assistance peuvent donner aux enfants handicapés un accès sans précédent à l'éducation.

Une fois connectées et accessibles, ces écoles peuvent également servir de centres communautaires TIC qui facilitent la formation professionnelle, voire offrent des possibilités d'emploi à des jeunes et à des adultes handicapés dans leur entourage. Nous montrons également dans le présent module comment des écoles connectées et accessibles peuvent être transformées en télécentres communautaires polyvalents (TCP) accessibles à tous.

Les enfants handicapés dans les pays en développement se heurtent à des obstacles d'une grande complexité dans l'accès à l'éducation. Ces obstacles peuvent être, par exemple, associés à des systèmes de pensée sociétaux et comportementaux selon lesquels il n'est pas possible d'éduquer des enfants souffrant d'un handicap sensoriel, physique ou intellectuel.

Dans la Section 1 du présent module, nous nous attachons à montrer que les TIC peuvent faciliter la création d'écoles connectées qui assurent l'égalité de l'accès à l'éducation pour les enfants handicapés. Dans la Section 2, nous examinons les obstacles que rencontrent de nombreuses personnes handicapées dans les pays en développement lorsqu'elles s'efforcent de recevoir une éducation et une formation professionnelle. Dans la Section 3, nous analysons les types de TIC, de technologies d'assistance, de formats et de médias accessibles qui permettent de recevoir une éducation à égalité avec les autres. Nous examinons aussi les questions liées aux coûts et à l'élaboration, sur le plan local et national, d'écosystèmes technologiques capables d'appuyer et de soutenir le développement de TIC accessibles et la formation à leur utilisation. La Section 4 présente de bonnes pratiques concernant la mise en place et en service d'écoles accessibles connectées aux TIC. Dans la Section 5, nous nous intéressons à la façon dont ces écoles peuvent servir de TCP accessibles qui fournissent une formation professionnelle et offrent des possibilités d'emploi. La Section 6 recense les principales étapes que doivent franchir les décideurs dans les ministères de l'éducation et de la communication, les collectivités locales et les administrations des établissements pour créer des écoles accessibles et connectées. La Section 7 décrit l'ensemble des législations et politiques internationales relatives aux droits des enfants handicapés à une éducation inclusive, dans des écoles ordinaires, ainsi que le rôle important que joue l'accessibilité des TIC dans la conquête de ces droits. La Section 8 présente des études de cas et des exemples de bonnes pratiques de TIC accessibles et la Section 9 présente des ressources pour les enseignants et les décideurs.

0 user comments: