3.4.1.1 Utilisation d'un modèle reposant sur des économies d'échelle

Lorsqu'on prévoit d'étendre une technologie à des communautés rurales, il faut examiner la chaîne de production toute entière, ses principaux acteurs et les niveaux économiques auxquels chacun travaille.

Par exemple, le dernier maillon de la chaîne est le centre communautaire, qui fonctionne généralement dans une économie de subsistance. Ses ressources monétaires sont maigres mais les membres de la communauté et leurs organismes constituent d'importantes ressources économiques.

Il risque toutefois d'être difficile, dans ce contexte économique, de trouver certaines des ressources dont les centres d'accès communautaires ont besoin, tels que conseils techniques, entretien de l'équipement, périphériques et autres appareils. Ces ressources doivent être obtenues auprès d'agents extérieurs à l'environnement économique immédiat - d'un niveau économique supérieur (l'économie locale). Il est important de se procurer ces ressources localement et non pas à un niveau mondial, ce niveau n'étant souvent pas rentable.

Enfin, l'accès au réseau dorsal principal ne peut être géré que par une entreprise qui participe à l'économie-monde, car la dorsale est habituellement hors de portée des fournisseurs de services locaux.

Il faut tenir compte, lors de la conception et de l'exécution de programmes visant à connecter des zones isolées, de la chaîne de production décrite ci-dessus, et de la manière dont les acteurs sont coordonnés ou motivés. Cet aspect sera examiné plus loin dans une étude de cas représentative. 

0 user comments: