Le concept

Connecter toutes les écoles primaires, secondaires et postsecondaires aux TIC à l'horizon 2015 ‑ tel est l'un des objectifs fixé par les leaders réunis dans le cadre du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI). Le projet Connecteruneécole, Connecterunecommunauté est un partenariat public‑privé lancé par l'UIT afin de promouvoir la connectivité Internet large bande dans les écoles des pays en développement du monde entier. Pourquoi privilégier les écoles? Parce que, dès qu'elles sont connectées, les écoles peuvent servir de centres communautaires TIC pour les catégories défavorisées et vulnérables, entre autres, les femmes et les jeunes filles. Elles peuvent également servir de centres dans lesquels les populations autochtones et les personnes handicapées trouveront un appui. Ainsi, ces écoles seront au service, non seulement des jeunes et des enfants qui les fréquentent, mais aussi de la communauté au sens large.
L'objectif est d'améliorer l'accès des jeunes et des enfants qui fréquentent ces écoles aux technologies de l'information et de la communication (TIC) les plus récentes. Ces centres tireront parti des TIC pour améliorer le développement socio‑économique des communautés en dispensant, grâce aux TIC, une formation à des aptitudes utiles dans la vie quotidienne (alphabétisation et initiation au calcul et aux TIC), ainsi qu'une formation qui développe les compétences spécialisées en matière de commerce et de TIC.
Cette plate‑forme en ligne a pour objet de sensibiliser les décideurs du secteur public, les donateurs et les partenaires à la nécessité d'adopter des politiques, des réglementations et des pratiques concertées qui encouragent la connectivité des établissements scolaires, dans l'intérêt de la communauté.
Dans le cadre de l'initiative Connecter une école, Connecter une communauté, l'UIT et ses partenaires ont créé les outils suivants:
1)          un kit de bonnes pratiques et de conseils de politique générale qui définit et rassembleles bonnes pratiques pouvant être utilisées par les décideurs et les régulateurs pour connecter les écoles aux réseaux Internet large bande;
2)          un recueil d'applications, de matériel et de moyens de formation pouvant être utilisé par les écoles connectées et par les centres communautaires TIC qui s'y rattachent.
Notre tâche ne s'arrête pas là, et nous pensons déjà aux étapes suivantes:
1)          développement et expansion de contenus en ligne connexes; 
2)          sensibiliser les décideurs et régulateurs des milieux de l'enseignement et de la communication à l'élaboration de politiques et de stratégies nationales visant à connecter les écoles en tant que centres communautaires TIC
3)          aider les Etats Membres de l'UIT à élaborer des programmes nationaux de connectivité TIC pour les écoles et à mettre en oeuvre des projets d'assistance ciblés;
4)          renforcer les capacités par le biais de la formation, sur le plan régional, à l'utilisation des écoles connectées en tant que centres communautaires.
Des informations sur toutes ces activités seront affichées sur ce site web.

Le Dr Hamadoun Touré, Secrétaire général de l'UIT et M. Sami Al Basheer, Directeur du Bureau de développement des télécommunications, lancent le projet Connecter une école - Connecter une communauté, en présence du Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, Ban Ki‑moon, et du Président du Rwanda, Paul Kagame, ainsi que de 300 jeunes de 150 pays, à l'occasion du Forum de la jeunesse d'ITU TELECOM World en octobre 2009.

Les principaux enjeux
Si l'on veut promouvoir la connectivité pour que les écoles puissent servir de centres communautaires assurant un accès large bande aux TIC, il faut envisager de manière globale diverses questions cruciales. Il s'agit, entre autres, de comprendre et de mettre en place les technologies, politiques et réglementation correspondantes, d'analyser les coûts, de donner accès aux équipements d'utilisateur terminal, par exemple à des moyens informatiques à faible coût et de dispenser une formation de base dans le domaine des TIC aux enseignants. Il s'agit aussi de nouer des relations avec les membres de la communauté locale, de mettre en place un environnement virtuel et physique sécurisé pour les enfants, de fournir des technologies d'assistance et un environnement accessible aux personnes handicapées et, enfin, de concevoir des contenus éducatifs et d'y donner accès.
Tandis que certains professionnels ont mis au point des bonnes pratiques ayant trait à une ou plusieurs de ces questions interdépendantes, par exemple la formation des enseignants et les analyses de coût en vue de connecter les écoles, il n'existe pas de "guichet unique" global qui centralise systématiquement toutes les bonnes pratiques et envisage dans leur totalité les différentes strates de l'écosystème de la connectivité des établissements scolaires et leurs corrélations. En outre, certaines initiatives prises précédemment dans ce domaine étaient conçues pour encourager l'accès à l'Internet par connexion téléphonique ou à faible débit plutôt que l'accès à l'Internet large bande et de nombreux pays n'ont pas encore élaboré de programmes de connectivité des établissements scolaires.
Pour toutes ces raisons, le moment est venu de mettre au point un kit pratique en ligne global définissant les bonnes pratiques pour toutes les strates de l'écosystème de la connectivité des établissements scolaires; ce kit servira à informer les hauts responsables des secteurs de l'éducation et des TIC ainsi que les organisations internationales ou régionales, les organismes d'aide au développement, les ONG et le secteur privé cherchant à connecter des établissements scolaires en tant que centres communautaires TIC.